La bonne rentabilité des pompes à chaleur permet de concilier deux sujets plébiscités par les Français : impératif écologique et pouvoir d’achat.

Pouvoir d’achat et crise écologique, deux thèmes qui ont marqué la récente campagne présidentielle française. Il faut dire que celle-ci s’est déroulée dans un contexte de hausse des prix de l’énergie et des matières premières «la plus importante depuis la crise pétrolière de 1973» selon Indermit Gill, vice-président de la Banque mondiale. Quant à l’urgence écologique, un récent rapport du GIEC, ​​qui appelle à une action immédiate pour assurer « un avenir vivable » a fait couler beaucoup d’encre.

C’est pour concilier ces deux impératifs, écologiques et économiques, que plus de trois Français sur dix envisagent d’installer dans leur logement un équipement utilisant une énergie renouvelable comme une pompe à chaleur. Il faut dire que si les pompes à chaleur ont toujours été peu énergivores par rapport aux systèmes de chauffage traditionnels, la conjoncture actuelle la rend particulièrement avantageuse pour les particuliers.

Flambée du prix des énergies fossiles, facteur de rentabilité n°1

La rentabilité d’une pompe à chaleur dépend d’éléments nombreux et variés : niveau d’isolation et besoin en chauffage du logement, coefficient de performance – rapport entre la quantité de chaleur produite et la quantité d’énergie consommée – de la PAC, coût d’acquisition du matériel etc. Mais un facteur, peu souvent évoqué, est pourtant déterminant : le prix de l’énergie.

En effet, plus le kWh est cher, plus la différence de prix entre un système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire énergivore et un système vertueux comme une pompe à chaleur sera importante, de façon exponentielle. Or, ​​les prix de l’énergie resteront à des niveaux historiquement élevés jusqu’à la fin de 2024, estime la Banque Mondiale dans sa dernière édition du rapport Commodity Markets Outlook publié mardi 26 avril. L’institution internationale estime même que l’énergie devrait augmenter de plus de 50% en 2022 avant de se stabiliser en 2023 et 2024. Dans ce contexte énergétique complexe et persistant, la pompe à chaleur est bel et bien la solution à privilégier pour défendre son pouvoir d’achat.

1 000 € en plus pour MaPrimeRénov, facteur de rentabilité n°2

Sans surprise, le prix d’achat et d’installation d’une pompe à chaleur est un facteur de rentabilité déterminant : plus il est important, plus il faudra du temps pour l’amortir. Or, si une pompe à chaleur est un équipement dont le coût d’acquisition reste élevé, les aides financières à disposition des foyers sont particulièrement avantageuses. D’autant plus que, depuis le mois d’avril, MaPrimeRénov, le dispositif phare d’aide à la rénovation énergétique pour les particuliers, mis en place par le gouvernement en 2020, a été augmenté de 1 000 € pour le remplacement de chaudières à énergies fossiles par des solutions comme des pompes à chaleur. «L’aide totale pourra aller jusqu’à 9000€. Un moyen efficace de réduire nos factures et notre dépendance aux fossiles.» a précisé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, lors de l’annonce de cette nouvelle mesure mêlant écologie et pouvoir d’achat, le 16 mars dernier.

Concrètement, «avec des pompes à chaleur à 12 000 €, cela conduit à un reste à charge de 3 000 €, équivalent à celui pour l’installation d’une chaudière gaz, tout en bénéficiant d’économies importantes sur la facture énergétique», assure le Ministère de la Transition écologique. Sachez aussi que l’on évoque souvent les cas de remplacement d’une chaudière fioul ou gaz pour être éligible MaPrimeRénov. Mais si vous avez une ancienne pompe à chaleur que vous souhaitez remplacer par une nouvelle, vous bénéficierez de cette aide également.

Qualité de la PAC et de l’installation : autres facteurs de rentabilité

Vous l’aurez compris : outre les facteurs géopolitiques influençant le prix de l’énergie ou votre éligibilité aux aides financières de rénovation énergétique, de multiples facteurs font varier le temps de rentabilité d’une pompe à chaleur, même s’il est communément admis que celui-ci n’excède jamais quelques années. La qualité et la puissance de la PAC choisie en font partie. C’est pourquoi, R’CONFORT ne travaille qu’avec des pompes à chaleur Mitsubishi, marque japonaise leader du marché depuis des décennies. Le choix de l’installateur est également un facteur déterminant et largement sous-estimé. Pourtant, la qualité de la pose assurera un rendement optimal à votre pompe à chaleur, condition sine qua non d’une rentabilité élevée. R’CONFORT fait partie du réseau « Home Partenaire » Mitsubishi, dont les critères de sélection, définis à l’entrée par Mitsubishi Electric, vous garantissent de faire appel à un réseau de professionnels qualifiés, dynamiques et maîtrisant parfaitement les gammes de produits Mitsubishi Electric.

Vous voulez savoir si installer ou changer de pompe à chaleur dans votre logement sera vraiment rentable ? Contactez-nous !

Obtenez un devis pour l'installation de votre pompe à chaleur !

« * » indique les champs nécessaires

Consentement*
Hidden

* Ces champs sont obligatoires.

Ces informations sont nécessaires à un bon traitement de votre demande ainsi que pour nous permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt (par exemple étude énergétique). Conformément à la loi “informatique et libertés”, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant en nous contactant. Consultez notre page “Politique de confidentialité” pour en savoir plus.